Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 

Nouvelle gestion du PvP sur Memoria en attendant le site

24 août 2010 à 21:19 | Par Mimu | 50 commentaires

Corbeau Blanc a annoncé il y a deux jours une modification de la charte PvP s'appliquant sur Memoria, de façon temporaire et dans l'optique d'une gestion enfin à maturité avec le nouveau site, qui nous l'espérons ne tardera plus !


Au menu toujours une position un peu le postérieur - soyons corrects - entre deux chaises, à savoir qu'il est autorisé de tuer d'autres joueurs sans raisons, mais pas n'importe où ni n'importe qui.

 


Les restrictions se font à deux niveaux, par rapport au lieu et au niveau de l'adversaire.

 

Interdit de tuer un autre joueur gratuitement dans certains lieux comme:

  • LightHaven
  • Défi Ultime
  • Kabis: zone Kargob (salle du boss), où d'ailleurs le PvP non consenti y est également interdit
  • etc

Au niveau des joueurs, il est interdit de:

  • Combattre un personnage de sanctuaire inférieur (sauf consenti évidemment)
  • De FPK ou récupérer/voler des objets lors d'animations/scènes roleplay
  • De FPK avec un large écart de niveau
  • De FPK au niveau des différentes portes du temple de StoneCrest

Tout ceci dans le but d'éviter au maximum les actes d'anti-jeu, de bouclage, de blocage ou encore de FPK abusif, abusif étant à l'entière appréciation du staff.

 

Le forum - et uniquement celui-ci - accueillera les "rapports de jeu" que les joueurs jugeront utiles de reporter, qui pour les plus sérieux donneront lieu à des sanctions allant du simple avertissement à la fermeture du compte.

 

Retrouvez l'annonce complète sur le forum de Memoria !

 

Rappelons également que ceci est temporaire, en attendant le nouveau site qui normalement proposera une gestion du PvP plus simple, et surtout finale. Tout du moins c'est ce que tous espère.

Resp. de section :
Black Lemming
Conditions générales d'utilisation - Signaler un contenu illicite
Hébergé par JeuxOnLine, le site des MMORPG, MMO et MOBA. Tous droits réservés.